ARTICLE APPRENDRE A MEDITER - LES MEANDRES DU MEDITANT DEBUTANT - Publié sur LINKEDIN

 

 

 

 

Published on November 12, 2020

Connaissez-vous la méditation Brahmari? Savez-vous qu’avec cette méditation qui reproduit le vrombissement d’une abeille noire indienne, vous pouvez rapidement retrouver votre calme et canaliser colère, stress, angoisses ? 

Savez-vous qu’avec la méditation Vipassana, vous apprenez à étiqueter vos pensées, émotions sensations afin de mieux apprendre à vous connaître et tranquillement cheminer vers la paix intérieure ? 

Ou encore savez-vous que le Tantra, loin d’être un ensemble de pratiques sexuelles ritualisées, est en fait un ensemble foisonnant et protéiforme de techniques conçues pour encourager et accélérer le processus de libération de l’énergie Kundalini et ainsi atteindre le fameux éveil spirituel ? [Maintenant, un couple peut en effet utiliser ces techniques pour méditer ensemble, approfondir sa relation, et ainsi avoir une vie sexuelle plus épanouie mais cela est hors-sujet]. 

La richesse des pratiques méditatives est une source d’enrichissement sans cesse renouvelée : pour les débutants, cela permet de trouver un outil adapté pour expérimenter et avancer pas à pas; pour les plus aguerris, cela permet de pouvoir adapter sa pratique à ses besoins et envies, qui évoluent tout au long de son chemin de vie. 

A vrai dire quelque part, il existe autant de manière de méditer que d’individus sur Terre et c’est un vrai bonheur que de pouvoir partager cela avec vous lors des ateliers du mercredi soir (début de la prochaine session 18 Novembre 2020).  

 

 

Pour vous aider à vous y retrouver parmi ce dédale de pratiques et traditions, nous avions vu dans un précédent article : 

 

https://www.emilielhotelliersophrologiesouffle.com/articlesophrologievsm%C3%A9ditation 

 

...qu'il fallait se laisser guider par ses attentes et objectifs (bien-être et/ou développement personnel ? Pratique statique ou en mouvement ? ...), et le degré d’autonomie recherché (accompagné ou seul avec soi-même ? Individuellement ou en groupe ? ... ). 

Nous avions vu également que les différents types de méditation pouvaient s’organiser selon leurs origines philosophiques ou historiques (bouddhistes, hindoues, …), et selon les trois catégories suivantes : 

 
-    L’attention focalisée ou concentration : pour aider à canaliser le flux de ses pensées, le méditant utilise un support afin de porter toute son attention dessus (objet, son, sa respiration…), 
-    L’observation ouverte ou contemplation : basée sur une observation non réactive du moment présent (on retrouve par exemple la célèbre méditation en pleine conscience), 
-    L’auto-transcendance automatique ou transcendance sans effort : c’est le calme mental, le mental est parfaitement silencieux, ne réside que le « soi » véritable du méditant (objectif final de tout méditant). 

 

Aujourd’hui je vous propose d’illustrer ces 3 catégories afin de rendre le propos plus parlant. 

1 Attention focalisée ou concentration 

Dans la méditation Trataka (méditation hindoue yogique), le méditant va utiliser un objet de concentration afin de canaliser ses pensées. Cet objet peut-être une bougie ou un symbole par exemple. 

Le méditant est assis et va d’abord observer l’objet les yeux ouverts quelques minutes (attention dans le cas d’une bougie ne pas excéder 15 secondes). Il va ensuite fermer les yeux pour utiliser et développer sa capacité de visualisation, autrement dit pour s’entraîner à maintenir une image mentale. Les distractions de l’esprit se traduisent par des micromouvements des yeux ou des paupières et vice-versa. Ainsi, l’immobilité des yeux entraînent une tranquillité de l’esprit, d’où la vertu de fixer son regard sur quelque chose. 

2 L’observation ouverte ou contemplation 

La méditation en pleine conscience est une adaptation de diverses pratiques et traditions bouddhistes. Sa dénomination lui vient du terme bouddhiste “Anapanasati”, qui signifie “conscience de la respiration”. Qu’il soit assis ou en train de vaquer à ses occupations quotidiennes, le méditant pose sa concentration sur le moment présent, sur les émotions/pensées/sentiments, le tout sans jugement. L’efficacité de cette technique repose sur le non-jugement et le non-attachement. Ainsi, si la pensée d’un évènement à venir vient troubler le moment présent, au lieu de ressentir de la frustration, car ses pensées se seront l’espace d’un instant égarées, le méditant va accueillir cette pensée avec détachement, sans réagir, et la laissez repartir telle qu’elle est venue (“ok je viens de penser à la réunion de demain ce n’est pas grave, je suis assis(e) confortablement, c’est mon moment à moi et ce qui pourrait se produire ou ne pas se produire demain car après tout on ne connait pas le futur, relève de demain justement, à cet instant précis, je suis détendu(e) chez moi et cela est bien assez”). 

3 L’auto-transcendance automatique ou transcendance sans effort 

La méditation transcendantale a été créée en 1955 et repose sur l‘utilisation d’un mantra. Un mantra est un son ou une vibration spécifique que l’on répète silencieusement pour accéder à des niveaux de conscience plus profonds. Elle est considérée comme sans effort car on considère qu’on se laisse “transcender sans effort” du fait de l’utilisation de ce mantra.  Pour apprendre cette technique, il faut recourir à des instructeurs agrées qui vont notamment déterminer le mantra propre à chaque individu. 

A noter qu’il existe une autre technique de méditation transcendantale plus récente créée en 2003 appelée NSR ou “Soulagement du stress naturel”. 

 

Les exemples cités dans cet article ne sont qu’une petite illustration de tout ce qui existe en matière de méditation. Lors des sessions de l’atelier “Initiation à la méditation”, je vous transmets un panorama plus développé et étayé de toutes ces techniques. Les 8 cours s’organisent autour d’un temps de pratique autour des méditations présentées plus en amont du cours. Ainsi, vous pouvez peu à peu vous initier à la méditation, expérimenter le lâcher-prise, et surtout petit à petit déterminer quels types de méditation vous correspond et ainsi, savoir par où commencer votre chemin de méditant, le tout dans la bonne humeur et la bienveillance. 

Au plaisir d’échanger avec vous à ce sujet, 

Emilie Lhotellier Sophrologue 

© 2019 by Emilie Lhotellier. Proudly created with Wix.com

© Logo Arbre de vie, Julie Bee

Retrouver les créations pleines de vie et de poésie de Julie Bee:

https://www.juliebeefrance.com/

 

Emilie Lhotellier

Cabinet

10 Rue Albert Camus

31320 Castanet Tolosan

06 59 79 75 05

emilie.lhotellier@hotmail.fr

Consultations également par Skype.

  • Instagram
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Youtube